Arts visuels, Montréal investit un demi-million $ à Quartier éphémère

Arts visuels, Montréal investit un demi-million $ à Quartier éphémère | Photo : La Fonderie Darling /dessus-dessous |

Le comité exécutif de la Ville de Montréal a approuvé l’octroi d’une importante somme dans l'aménagement d'ateliers d'artistes destinés aux arts visuels.

519 907 dollars. C’est le montant décaissé par la Ville de Montréal pour soutenir l’organisme Quartier éphémère – connu sous le nom de la Fonderie Darling – à travers l'aménagement d'ateliers d'artistes destinés aux arts visuels. Selon le communiqué de presse de la Ville, paru ce vendredi, le dossier visant l'octroi d'un soutien financier de 519 907 $ à l'organisme Quartier éphémère, Centre d'arts visuels, pour la réalisation des travaux d'aménagement d'ateliers d'artistes dans l'immeuble situé au 745, rue Ottawa, dans l'arrondissement de Ville-Marie a été approuvé par le comité exécutif de la Ville de Montréal.

Le maire de la Ville, Denis Coderre, a indiqué que ce soutien financier vise à « aider l'organisme Quartier éphémère à consolider ses acquis et à exploiter son plein potentiel », ajoutant que « les travaux qui seront réalisés régleront de manière définitive certains problèmes liés au bâtiment ». « Notre objectif est de faire en sorte que les artistes puissent exploiter les ateliers à leur pleine capacité, dans le respect des normes de santé et de sécurité, tout en optimisant les équipements », a fait valoir M. Coderre dans le communiqué publié sur le site internet de la Ville. À l’en croire, les artistes auront accès à des espaces mieux aménagés, plus inspirants et adaptés à leur pratique à la suite des travaux. « De plus, poursuit le maire de Montréal, ces travaux prévoient la création d'un nouvel atelier de production ».

Pour favoriser une plus grande productivité…

Pour sa part, Manon Gauthier, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal responsable de la culture, du patrimoine et du design s’est voulue rassurante. Elle a souligné que « l'élimination de plusieurs irritants liés aux ateliers de production aura des impacts positifs ». « Cela favorisera, dira-t-elle, une plus grande productivité et une plus grande efficacité de production, tout en réduisant le risque pour la santé des artistes et en augmentant leur sécurité. Nos artistes pourront ainsi optimiser le temps dédié à la création et à la production en art visuel », a déclaré Mme Gauthier. Tout comme M. Coderre, elle a ajouté que « les travaux permettront aussi l'augmentation du nombre d'artistes montréalais en résidence, ce qui est aussi une bonne nouvelle ».

De son côté, Caroline Andrieux, Fondatrice et directrice artistique de Quartier Éphémère a également reconnu que le projet devrait améliorer les conditions de travail des artistes professionnels montréalais en arts visuels et à maintenir des ateliers de grande qualité pour la recherche et la production au cœur de la ville. « La création nécessite des lieux inspirants et la réalisation des œuvres doit se faire dans des espaces fonctionnels. Quartier Éphémère, organisme de bienfaisance dédié au soutien des artistes et propriétaire du bâtiment, remercie la Ville de Montréal de participer à faire de la Fonderie Darling un haut lieu des arts visuels », a appuyé Mme Andrieux.

Au dire de la Ville de Montréal, le début des travaux d'aménagement est prévu en septembre prochain et devraient prendre fin en octobre 2017. Il s’agit entre autres de : la mise aux normes et l'équipement des ateliers de bois et de métal; l'aménagement et l'équipement d'un atelier de production; le réaménagement d'un atelier de création logement au niveau 3 en deux pièces distinctes et les travaux à la fenestration.

Baba-Idriss Fofana